Réunion Publique | CAC Georges Brassens : la fin… et après ? | Jeudi 21 septembre 2017 à 20h30 | entrée libre

[Réunion Publique du 21 septembre]
Petit florilège des réponses apportées par M. Allio, adjoint à la culture… âmes sensibles s’abstenir :
– Quand on est subventionné, on est pas indépendant…
– Les finances du CAC vont mieux, eh bien c’est trop tard !
– C’est une décision politique.
– C’est une autre structure qui sera subventionnée (avec la même somme qu’allouée au CAC)
– Le licenciement de l’équipe ? On est pas les seuls en France !

Voici un montage qui vous fera rire ou pleurer ici

et retrouvez l’intégralité de la réunion ici :

 

 

CAC GEORGES BRASSENS

Entrepreneur d’action culturelle à Mantes-la-Jolie depuis 1951

Depuis 66 ans, le Centre d’Action Culturelle Georges Brassens (association loi 1901) est au cœur de la vie des Mantais. Acteur majeur et fédérateur sur le territoire du Mantois disposant d’un rayonnement départemental et régional, le CAC Georges Brassens gère depuis 1971 un lieu de proximité, de rencontre et de création, d’expression et d’épanouissement personnel.

Le CAC Georges Brassens c’est aussi en quelques chiffres :

76 activités culturelles et de loisirs proposées par

39 associations 1000 adhérents

le passage de 1500 personnes par semaine

 31 événements associatifs

32 spectacles professionnels

(concerts musiques actuelles et jeune public)

70 concerts amateurs

19500 spectateurs 10 expositions plastiques

51 groupes musicaux

répétant dans les studios

 200 musiciens et 3 groupes accompagnés

12 stagiaires  2 services civiques

10 employés et 40 bénévoles

1800 bénéficiaires d’actions d’insertion

 

Mais tout ça va disparaître…

Spread the word. Share this post!