Partenaire du festival depuis toujours, le CAC accueille le Blues sur Seine pour 3 dates !


Dimanche 12 novembre à 14 h

Entrée libre 

19ème TREMPLIN NATIONAL

Référence nationale du genre, le Tremplin national Blues sur Seine contribue depuis 19 ans à faire découvrir les nouveaux talents de demain. Cette année encore, 6 jeunes formations ont été sélectionnées par un jury composé de professionnels et journalistes pour se produire sur la scène de la grande finale. L’interprétation, l’originalité, la prestation scénique ou l’appréciation du public seront des atouts précieux pour qui voudra remporter l’un des prix mis en jeu !

À la clé :

  • Prix Révélation Blues sur Seine : 1 an d’accompagnement artistique personnalisé (aides à la production, aides à la diffusion, aides à la promotion)
  • Prix OFQJ / Week-end Blues International de Montréal (Québec)
  • Prix Club Mississippi : programmation dans le cadre des soirées partenaires du festival
  • Édition d’un CD promotionnel pour l’ensemble des finalistes. 

 


Samedi 18 novembre à 15h

Spectacle jeune public à voir dès 6 ans

3 € enfants – 6 € adulte

J’ACHÈTE MON BILLET !

CHUT, OSCAR !

 

FR | F. Gardette : Saxophones, trombone, voix | P. Mériot : Guitares, banjo – F. Detraz : Contrebasse, basse, sousaphone | E. Bonin : Batterie, washboard | Mise en scène : G.Truchet

 

Comme tous les jours, Mamajazz fait la sieste. Quand tout à coup, une fanfare, là, dans la rue, la réveille ! “Chut Oscar !” fait le perroquet, compagnon blagueur de Mamajazz. Soudain, les souvenirs reviennent : Louis Armstrong, Ella Fitzgerald, Miles Davis… De La Nouvelle-Orléans à New York en passant par Chicago, une excursion au Brésil et en France, MamaJazz nous entraine dans sa folle histoire du jazz. “Chut Oscar !” ne peut s’empêcher le perroquet.

 

 

 

 


Vendredi 24 novembre à 21h

Concert rockabilly- pop en placement debout

12 € plein tarif – 9 € tarif réduit

J’ACHÈTE MON BILLET !

SALLIE FORD

 

USA | Sallie Ford : Guitare, chant | William Weeks : Guitare, claviers | Kristina Doty : Basse | Paul Hasenberg : Batterie

 

Révélée en 2011 avec son tube “Dirty Radio”, Sallie Ford est de retour ! La reine du rockabilly- pop rétro et moderne à la fois ressort ses guitares sixties. Sur des rythmiques qui swinguent et qui claquent, elle pose sa voix gouailleuse, rageuse et explosive sur des sonorités brutes et rétros, façon rock’n’roll “à l’ancienne” qu’elle dépoussière et fait briller de toute l’énergie de sa jeunesse. Avec un enthousiasme furieusement contagieux, ses chansons donnent envie de chanter le doo-wop et de sortir faire un tour en cabriolet des années 1950, direction la fête sur la plage. Let’s go !